blogs.fr: Blog multimédia 100% facile et gratuit

inhumain

Blog multimédia 100% facile et gratuit

 

BLOGS

Blog dans la catégorie :
People

 

Statistiques

 




Signaler un contenu illicite

 

inhumain

Une attaque barbare israélienne à Beit Hanoun 8 11 2006

Le 06/02/2008

 
Les forces d'occupation israéliennes ont bombardé à l'artillerie la ville de Beit Hanoun, au nord de la bande de Gaza, causant la mort d'au moins 18 martyrs, dont 13 d'une même famille, ont blessé plus de 40 personnes, essentiellement des femmes et des enfants.
  
Témoins oculaires ont dit que les obus sont tombés sur sept maisons dans la rue Hamad Vdmrthm nord-ouest de la ville. Les témoins ont déclaré quatre maisons appartenant aux frères d'une famille de maisons, et était pleine de femmes et d'enfants.
  
Le porte-parole du ministère palestinien de la santé, Khaled printemps que les martyrs parmi les sept enfants et quatre femmes. Dans le sillage de l'attentat à la bombe vu piscines sang dans les rues également vu les restes des enfants dispersés et chaussures.
  
Les équipes médicales trois victimes transportées à l'hôpital, tandis que des sources médicales hausse prévisible du nombre de martyrs de la cause de blessures graves aux blessés.
  
Se référant à l'attaque qu'ils avaient vu les restes impérieux et qu'ils ont été transportés dans un véhicule et l'un des quatre martyrs, et le témoin a dit Ahmed Atef (22 ans), "J'ai vu le premier missile destiné à deux maisons Puis je vis un deuxième Shell tombe sur la maison d'un tiers », soulignant que« obus est tombé sur des gens qui sont descendus dans la rue ».

 

L'agression israélienne en Palestine, les pays arabes

Le 05/02/2008

 

vous pouvez regarder  l'agression israélienne en Palestine  depuis 1947 a 2008

 

 

État d'Israël, des soldats ont tué un jeune Palestinien blessé impitoyablement

Le 06/02/2008

(Occupation soldats regardant le martyr après son exécution) BAHREÏN: deuxième chaîne de télévision israélienne d'image de télévision dans lequel un civil israélien a tiré de son pistolet feu sur l'un des blessés tandis que Yawp milieu de la route étudiants repris conscience élever sa main. Contrôlée photo sur le bulletin d'information de la chaîne, qui est retourné plusieurs fois réalisé une interview de Ronan Mmeltktha photojournaliste Prytz apparemment "scandale humain et éthique" a été blessé au cours de la liquidation de la demande de traitement sans vérifier si l'un des exécuteurs du processus.

Explosifs mécanisme de tri piétiner le corps du martyr "AP" Frensehukal photojournaliste que Peretz alors qu'il couvrait l'attentat à la bombe dans la direction d'une personne blessée caméra située au milieu de la rue soulève sa main avant de l'homme Iegelh civile après coups de feu ont conduit à sa mort. A ajouté que d'après son expérience, il savait que la presse est important Scène conservé une caméra apportant un homme blessé à soulever sa main droite à plusieurs reprises. Le rapport dit un Israélien femme était ce que j'ai vu pendant le processus de découverte de jeunes palestiniens après l'explosion qui se cachent derrière un magasin de loterie qui n'est pas armé mais un gardien nommé Kobe et les Israéliens ont tiré sur lui et a quitté l'hémorragie, mais les vêtements Officier de police est venu et a crié à l'opinion publique israélienne (à l'extérieur ...... toute initiative qui pourrait être porteur de la ceinture d'explosifs), quelques minutes après son assassinat gardes de pistolets Autres
Voir aussi la vidéo diffusée par la chaîne israélienne

 

Massacres israéliens à Gaza

Le 08/02/2008

28 juillet 2006

 

l‘armée israélienne est en train de commettre des massacres contre la populations civile dans la Bande de Gaza, plus de 150 palestiniens sont tombés martyrs après cette offensive israélienne contre Gaza, sans oublier la blessure de plus de 1500 personnes, et la destructions de plus de 50 maisons appartiennent à des civils, plus les bâtiments et les infrastructures.

Les dernières 24 heures ont montré la barbarie de cette armée qui est en train de justifier ses pertes au sud libanais par des massacres à Gaza,32 palestiniens sont morts et 120 ont été blessés, après les bombes et les missiles lancés par les avions militaires et les chars israéliens contre les civils et leurs maisons dans la ville de Gaza, une ville qui résiste malgré ces attaques israéliennes.

Les deux quartiers populaires et défavorisés dans la villes de Gaza Shijaiya et Tofah ont subit des attaques sanglantes toute la journée d’hier par l’armée israéliennes qui a utilisé tous les moyens militaires :avions de combat-chars-voitures blindés-bombes-missiles et bulldozers, comme si les attaques visent une autre armée. L’objectif est claire :terrorise la population civile

Les mots et les expressions sont insuffisants pour vous décrire la situation actuelle dans ces deux quartiers qui souffrent de la pauvreté et des attaques israéliennes qui visent les maisons, les bâtiments ,les civils, les femmes, les enfants .les usines et les magasins, tout dans les quartiers.Les sangs de nos martyrs et de nos blessés et la destruction massives des maisons resteront des témoignages de la barbarie de cette armée .

Des enfant palestiniens terrorisés et massacrés par les soldats israéliens, et les organisations de défense des droits de l’homme n’osent pas critiques les Israéliens, sinon elles seront punies .

Des femmes palestiniennes tombent par des missiles israéliens et beaucoup de pays européens continuent de fournir des armes à l’armée israélienne.

Les bombes israéliennes lancées contre les civils à Gaza sont interdites, mais personne ne bouge. Où est la justice ?

Les États-Unis, le pays qui dit défendre la démocratie et les droits de l‘homme et qui lute contre le terrorisme continue de fournir des armes aux Israéliens afin qu’ils massacrent et terrorisent les civils en Palestine.

Un message aux Israéliens :nous allons continuer notre résistance et notre attachement à notre grand patrie la Palestine car c’est ici notre terre et c’est ici nos maisons et nous n‘allons pas quitter nos maisons et nos villes et village malgré toutes les attaques et les massacres commis par cette armée inhumaine.

Un message au monde entier :nous ne demandons pas la lune ,nous demandons une chose :justice.

Devant les massacres israéliens, la complicité de beaucoup de pays et le silence de la communauté internationale, ils ne restent pour nous les Palestiniens que trois éléments  :prier Dieu , continuer notre résistance ,et la solidarité populaire partout dans ce monde.

 

 

Massacre de la mosquée d'Abraham

Le 08/02/2008

Le 25 février 1994,  Baruch Goldstein ,un médecin colon d’origine américaine installé à Kyriat Arba, colonie-forteresse fief de la colonie orthodoxe implantée à l’entrée d’Hébron,pénétre dans la mosquée bondée d’Abraham, située dans la ville biblique d’Hébron en Cisjordanie.
Au cri de "Joyeux Pourrim",Il  vide trois chargeurs de 30 cartouches à l’aide de son fusil d’assaut automatique Glilon sur l’assistance constituée de quelque 800 Palestiniens en prière, tuant 29 personnes et en blessant 150 autres avant d’être battu à mort.

Fidèle de longue date du groupe fondamentaliste radical juif, le mouvement "Kach", Baruch Goldstein était motivé par un mélange compliqué de ce qui ressemble à des considérations inextricables de nature politique et religieuse, alimentées par le fanatisme ainsi que par un sentiment aigu de trahison en constatant que son Premier ministre était en train de "conduire l’ةtat juif hors du patrimoine légué par Dieu et vers un danger mortel" .

Aussi bien le lieu que le moment du massacre étaient grandement influencés par des symboles religieux :

1° Hébron est l’endroit où 69 juifs furent massacrés en 1929.
2° L'attentat s’est déroulé durant la fête juive du Pourim, fête de la vengence contre les ennemis des juifs.

Le Premier ministre israélien, Yitzhak
Rabin, s’exprimant au nom de la grande majorité des Israéliens, exprima son dégoût, sa révulsion ainsi que sa profonde tristesse à l’égard de l’acte commis par
un "fanatique dérangé",tandis qu' une grande proportion des colons orthodoxes militants ont qualifié Goldstein d’homme juste et lui ont conféré la dignité de martyr